Bilan de mon année #2018

Navellia

Mon année 2018 a sûrement été l’année pendant laquelle j’ai le plus grandi et appris. De nombreux événements ont marqué mon année. J’ai eu la chance de vivre des choses inoubliables et d’être entourée de ma famille et de mes amis dans tout ce que j’ai fait. Si j’ai deux choses à retenir de cette année, c’est la persévérance et le bonheur. 

1. Madrid

Bilan 2018 - MadridJ’ai commencé cette super année 2018 en partant vivre à Madrid, en Espagne, pendant 6 mois. Quelle expérience ! N’hésitez pas à aller voir mon article sur cette magnifique ville et sur les endroits ou manger. Pendant cet Erasmus, j’ai rencontré des personnes géniales, avec qui j’ai passé de supers moments et qui ont vraiment rendu mon Erasmus parfait. 

Pendant mon séjour à Madrid, j’ai eu la chance de pouvoir aller explorer les alentours et notamment Tolède, Valence pendant la Fallas, Lisbonne et Alcala de Henares. 

J’ai visité la ville en découvrant chaque jour un nouvel endroit. J’ai fait beaucoup (trop) de shopping; j’ai mangé beaucoup de tapas, de tortilla, de paella; j’ai bu énormément de Mojito; j’ai passé mes journées à marcher dans cette ville magique; j’ai contemplé la neige depuis mon balcon, mais j’ai aussi bronzé depuis ce même balcon; j’ai vécu à 1000km/h avec le sourire et l’envie d’aller encore plus vite; j’ai grandi; j’ai appris; j’ai ri.

Et puis, Madrid m’a aussi donné l’envie de partager mes expériences. Madrid m’a donné envie de me lancer et de créer ce blog. Car oui, 2018 est aussi l’année pendant laquelle j’ai commencé à vous partager mes découvertes, mes expériences.

Alors Madrid, merci pour tout. 

2. Grèce

Grece, Santorin NavelliaCette année, j’ai réussi à réaliser le rêve de ma petite soeur et le mien. Elle rêvait depuis longtemps de visiter Athènes, et je rêvais de visiter Santorin. En juin, nous sommes parties toutes les 2 pendant 10 jours en Grèce, pour découvrir ce pays qui cache tellement de choses. Ce voyage nous a permis de nous rapprocher toutes les deux, et de s’apprendre mutuellement des choses. La Grèce, petit pays meurtri, a beaucoup de choses à nous apprendre. Et quelle joie de partager ça avec ma petite soeur ! 

3. Champion du monde

Arc de Triomphe - Navellia2018, c’est aussi l’année où j’ai pu vivre ce que mon père rêvait de revivre : la victoire, la 2e étoile ! Ce 15 juillet 2018, aux pieds de l’arc de Triomphe, j’ai vécu un des moments dont je me rappellerais toute ma vie. Cette joie, cette solidarité, cette fierté et surtout, cette unité du peuple. J’ai été heureuse de vivre ce moment et de sentir que les Français pouvaient encore être unis de temps à autre. Qu’il était possible de tous voir dans la même direction et d’être heureux tous ensemble. Quelle fierté cette seconde étoile. Et je veux garder pour longtemps ce sentiment et cette image de la France unie, soudée, et non divisée.. 

4. Les rencontres

Mon année a été marquée par de belles rencontres qui m’ont fait grandir, rire et réfléchir. Vous savez, ces personnes dont tu as l’impression de connaître depuis des années, et avec qui tu es toi-même, sans artifices et dont tu ne sais pas pourquoi tu ne les as pas rencontrées avant !

A travers ces rencontres, j’ai compris que c’était possible de trouver des personnes aussi folles et aussi passionnées que moi pour des choses « bizarres » (qui peut aimer autant les fraises et les aubergines ? qui peut autant être accro au Starbucks ? qui peut vouloir visiter plein de musées en une journée ? qui peut avoir autant de persévérance que moi ? QUI ?)

5. Les études et le travail

Cette année, j’ai validé mon M1, et j’ai commencé mon M2. La dernière année de mes études. Quelle fierté d’arriver à la fin d’un cycle et d’en voir le bout. Quand je regarde en arrière, je me revois en première année, à me dire que ça allait être encore long. S’il y a une chose que je dirais à mon moi du passé, ce serait « Profite à fond, de chaque moment, de chaque instant même s’il est négatif, car cela passe trop vite. » 5 ans d’études passent en un clignement d’oeil. Et c’est vraiment vrai ! Mais quelque part, je suis heureuse d’en arriver à la fin, j’ai vraiment envie de commencer ma « vraie » vie !

En plus de mon M2, j’ai réussi à décrocher un contrat en alternance dans une super entreprise. Cela a été difficile… J’ai passé 5 mois à envoyer des candidatures, à faire des entretiens, à me déplacer, à téléphoner, etc. Et à chaque fois, c’était soit une réponse négative, soit pas de réponse du tout (je trouve ça vraiment irrespectueux d’ailleurs !!). Et j’ai persévéré. Beaucoup. A quelques jours de la date limite, j’étais prête à abandonner. Véritablement, je n’en pouvais plus. J’étais épuisée moralement de tous ces déplacements, de toute cette énergie déployée, de tous ces refus à encaisser, car « je n’avais pas toutes les compétences requises » (sans blague ? mais, du coup, je fais comment pour apprendre si personne ne veut me laisser ma chance ???). J’ai persévéré, puisé le peu de motivation qui me restait et j’ai fait un dernier entretien. En sortant, j’ai croisé les doigts pour que ce soit la bonne entreprise, pour que ce soit celle qui m’accueille. Et miracle ! Ce dernier entretien a été celui qui m’a laissé ma chance. Et aujourd’hui, j’adore ce que je fais, j’adore l’entreprise et j’adore le fait d’apprendre plein de choses chaque jour. Finalement, persévérer pendant 5 mois m’aura fait comprendre une chose : ne jamais abandonner et toujours y croire !

6. La danse

Danse - navellia2018 a aussi été l’année où j’ai arrêté de pratiquer ma passion : la danse. Après 11 ans de danse, j’ai dû arrêter. J’ai tout d’abord arrêté lorsque je suis partie à Madrid. Là-bas, je me suis inscrite à un club de Zumba, c’était très sympa. Mais ce n’était pas de la danse Modern/Jazz comme j’ai toujours fait. 

Depuis la rentrée 2018, avec le travail et mes cours, j’ai dû faire un choix pour pouvoir me concentrer sur cette dernière année d’études. Alors j’ai sacrifié la danse. Je reprendrais probablement un jour. C’est certain. Car cela me manque terriblement. La danse, c’est libérateur. Ça me permettait de m’exprimer et de faire ressortir un tas de choses que je ne sais pas exprimer différemment. La danse, c’était mon échappatoire. 

2019

En 2019, mon plus gros souhait est de valider mon M2, décrocher un job et commencer ma petite vie d’adulte. Je veux aussi encore avoir la chance de voyager et de découvrir le monde et toutes ces cultures enrichissantes. 

Je dois faire de mon année 2019, une année de persévérance, de motivation et d’ambition !

Et vous, quelles sont vos grandes lignes de 2018 ? Et vos ambitions pour 2019 ?

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s