Lisbonne et les 7 collines 🚋 🇵🇹

Que dire de Lisbonne ? Cette ville qui m’émerveille à chaque fois et qui me procure un sentiment de bonheur et de satisfaction. Cette ville aussi magnifique que surprenante, aussi calme que agitée, aussi gourmande que envoûtante…

Du coup, quoi de mieux pour un week-end entre copines, que d’aller à Lisbonne ? 😍

Cela a été 3 petits jours intenses, éblouissants et parfaits. Bons plans, nourriture, lieux à visiter, et autres, vous allez tout savoir !

Lisbonne ? C’est où ?

Lisbonne, capitale du Portugal, est aussi la plus grande ville du pays. Cette ville possède plusieurs quartiers qui sont tous différents les uns des autres. Il est facile de se promener et de passer d’endroits typiquement portugais, puis d’arriver dans des lieux plus modernes pour enfin se perdre dans des parcs verdoyants. Surnommée la ville aux 7 collines (car elle a été construite sur sept collines), Lisbonne peut vite épuiser le corps avec ses pentes, ses escaliers interminables, mais coupe le souffle lorsqu’on arrive dans l’un de ses nombreux points de vue qui laissent entrevoir toute la ville d’en haut. 😲😍

Pour palier ce relief très atypique, la ville possède des tramways et ascenseurs, mais munissez-vous de bonnes baskets tout de même !! 😅

Que faire à Lisbonne ?

Il y a tellement de choses à faire à Lisbonne… Petit aperçu de  mes 3 jours dans cette ville :

  • Jour 1

Nous avons atterri à Lisbonne à 6h15 du matin (courte nuit, effectivement….😪). À savoir que l’aéroport de Lisbonne se trouve dans la ville, alors avant d’atterrir, penchez-vous au hublot : vous allez avoir un super aperçu de toute la ville vue de haut !

Après avoir atterri, nous sommes rapidement parties prendre un petit-déjeuner et déposer nos valises dans le AirBnb que nous avions réservé, pour être prête pour une longue journée de marche et de visites ! 😌

Le Ponte 25 de Abril et le Cristo Rei.

La journée a commencé par l’envie de se rendre au Cristo Rei, cette incroyable statue du Christ qui surplombe la ville, mais qui se trouve de l’autre côté du Tage, en dehors de Lisbonne, dans la commune de l’Almada.

Comment s’y rendre ? (2 options) :

Ferry de Lisbonne, avec vue sur le Pont du 25 avril et le Cristo Rei– Aller à la gare Cais do Sodré, et se rendre sur le quai d’embarquement du ferry (juste derrière la gare) pour prendre le ferry direction Cacilhas (3€ aller/retour). Les ferrys sont assez réguliers et il y en a environ toutes les 30 minutes. Sur le ferry, nous avons une vue MAGNIFIQUE sur le Ponte 25 de Abril et sur le Cristo Rei, pendant environ 20 minutes.

– Prendre les transports/taxi/voiture jusqu’à l’Almada, en passant sur le fameux Pont. Si vous y allez en voiture, un parking gratuit est prévu sur le site.

En arrivant de l’autre côté, nous arrivons dans une gare routière. Pour aller au Cristo Rei, il faut prendre le bus 101 (1,85€ le ticket) qui nous emmène directement à la statue (c’est le terminus). Le trajet dure environ 15 minutes.

En arrivant en bas de la statue du Cristo Rei, c’est l’éblouissement. Il est possible de le contempler aussi longtemps que vous le voulez, c’est gratuit. Soyez prêts : à ses pieds, vous paraissez petits, très petits…. De cet endroit, vous avez une vue imprenable sur Lisbonne et sur le Ponte 25 de Abril !! 🌉

Après avoir contemplé cette vue, je vous recommande de monter au sommet de la statue grâce à un ascenseur, (5€ par personne). En arrivant en haut, la vue est magique, impressionnante et indescriptible !

 

Pour repartir et rejoindre Lisbonne, le trajet est le même que celui de l’aller : prendre le bus 101, puis le ferry direction Cais do Sodré.

Mercado da Ribeira

Après être revenue à Cais do Sodré, il fut l’heure de manger. Face à la gare se trouve le Mercado da Ribeira, aussi appelé le TimeOut Market. Il s’agit d’un énorme marché couvert dans lequel sont regroupés plusieurs stands de spécialités avec des tables au milieu, permettant de choisir son repas et s’installer n’importe où. Mon coup de coeur gastronomique dans ce lieu a été les Croquetas de Morue !!!

Quartier Belém

Ce quartier est sans aucun doute mon préféré, car il y règne un sentiment de joie, de convivialité, d’apaisement et de détente ! ☺️
En prenant le bus/tramway depuis Cais do Sodré, il est facilement possible de s’y rendre.

Pastéis de BelémLa première chose à faire de ce quartier, c’est courir vers la boulangerie Antiga Confeitaria de Bélem pour prendre des Pastéis de Belém, faire la queue et savourer ces magnifiques pâtisseries. Il s’agit d’une spécialité locale, ainsi, ne soyez surtout pas refroidit par la (longue) file d’attente : les commandes sont prises rapidement et la file ne dure pas si longtemps quelle n’y parait. Et je vous promets que ces petits flans, qui paraissent tous simples, sont réellement magnifiquement bons !!!

S’il fait beau, prenez ces pâtisseries à emporter et allez vous asseoir dans le parc juste en face. Les petites habitations toutes colorées qui l’entoure font de ce lieu un endroit incontournable.

Après cette petite pause bien méritée, nous nous sommes dirigées vers la place juste en face du parc, qui possède le monument Padrão dos Descobrimentos. Il est possible de le visiter pour 3€ par personne.

Pour finir la journée, nous avons tranquillement marché le long du Tage (avec le Tage sur notre gauche), et rejoint la Torre de Belém, classée patrimoine mondial par l’UNESCO. Il est également possible de la visiter pour 6€ par personne. Cette tour est vraiment superbe et laisse transparaître une architecture splendide et très riche.

Torre de Belém

  • Jour 2 

En ce deuxième jour, nous avons décidé de se faufiler dans les petites rues de Lisbonne et d’enfiler nos baskets pour être prête à se muscler les jambes ! 💪🏽🚶🏼‍♀️

Praça don Pedro ou Praça Rossio

Petite place dans le quartier de La Baixa, sur laquelle se trouve la gare du Rossio, gare atypique, mais qui en vaut le détour. Sur cette même place se trouve le théâtre Dona Maria II, deux fontaines et la statue de Don Pedro IV.

Sur cette place se trouve de nombreuses boutiques, restaurants, bars. C’est un endroit assez animé et convivial.

Et il y a un magasin incontournable à faire absolument : le Mundo fantastico da sardinha portuguesa. C’est un simple magasin qui vend des sardines en boite. Mais, il n’est pas si simple que ça !!! La décoration, la musique, le packaging des produits et les vendeurs font de cette boutique, un lieu inédit !

Praça do Comércio

En continuant, par la Rua Augusta (rue entièrement piétonne, avec des magasins, des restaurants, etc.), nous arrivons à la Praça do Comércio. Cette place est une des célèbres places de la ville, et est juste super jolie ! Place très carrée, bordée par des bâtiments et débouchant d’un côté sur le Tage avec une vue sur le Cristo Rei et le Ponte 25 de Abril. Au nord de cette place se trouve un superbe Arc de Triomphe, appelé l’Arco da Rua Augusta (il est possible de le visiter pour avoir une super vue sur le quartier et sur la place).  

 

Sur cette place, je vous recommande de vous y arrêter pour prendre un verre ou manger en terrasse. Une ambiance détendue et agréable y règne. Après cela, vous pouvez aller contempler la vue qu’offre la place sur le Tage, et même vous y baigner (si le temps le permet), grâce au petit espace « plage » aménagée.

Vue praca do comercioPraca do comercio 3

Sur cette même place, plusieurs tramways peuvent vous emmener dans différents endroits de la ville. 🚋

Tramway ligne 28 ou alternative

L’incontournable à faire pendant un séjour à Lisbonne : prendre le tramway. Mais pas n’importe lequel ! Le tramway ligne 28, ligne très touristique, vous fait visiter les petites rues insolites (étroites et en pente) de Lisbonne, les différents quartiers et les points de vue insolites de la ville. De quoi avoir un super aperçu de la ville.

Ce tramway dessert plusieurs arrêts, mais le but est de le prendre au terminus, pour pouvoir faire tout le tour : Jardim da Estrela ou Martin Moniz.

Petits conseils : prenez ce tramway tôt le matin pour éviter la foule, et avoir la chance d’avoir une place assise. Faites également attention aux pickpockets, c’est une ligne très empruntée par les touristes, alors surveillez vos affaires.

Bien sûr, lorsque nous avons voulu prendre la ligne 28, il y avait beaucoup trop de monde. Une alternative s’est proposée à nous : la ligne touristique YellowBus, avec le tramway Hills Tramcar Tour. Il s’agit d’un tramway qui fait exactement le même circuit que le tramway 28. Cependant, le chauffeur ne fait monter les gens que s’il y a des places assises et un guide sonore en plusieurs langues vous fait découvrir tous les lieux importants de la ville.

Autre avantage : l’achat de ce billet est valable 24h, vous pouvez donc, pendant 24h, prendre autant de fois ce tramway et vous arrêter où vous voulez dans la ville. Aussi, il donne accès gratuitement à l’Elevador de Santa Justa et autres ascenseurs, à l’Aérobus (pour vous rendre à l’aéroport), et aux tramways publics. Dernier avantage : le billet permet d’avoir des réductions sur l’entrée de certains monuments et musées.

Le seul inconvénient est son prix : 20€.

Pour plus d’informations : YellowBusTours.com

Elevador de Santa Justa

L’elevador Santa Justa est un ascenseur vertical, qui permet de passer d’un quartier à un autre !

En plus de cela, il permet d’avoir une magnifique vue sur la ville.

Le prix est de 5€ pour l’ascenseur, et 5€ pour accéder à la vue. Mais avec le billet YellowBus, cela est gratuit.

ATTENTION : il y a beaucoup de gens, car il s’agit d’un endroit assez attractif. Soyez prêt à faire la queue.

Bairro Alto

Avec l’Elevador, vous arrivez donc dans le quartier du Bairro Alto. Ce quartier est quasiment piéton avec beaucoup de restaurants et de bars. C’est donc un quartier très animé le soir et dans lequel vous passerez une super soirée.

  • Jour 3

En ce 3ème et dernier jour, nous nous sommes perdues dans les magnifiques rues de Lisbonne.

Quartier Alfama

Le quartier Alfama est un des plus anciens quartiers de la ville. C’est également un quartier quasiment piéton avec de petites ruelles aux façades atypiques et de jolies petites places. C’est vraiment le quartier typique de la ville dans lequel il est possible de vraiment découvrir la culture portugaise. Il est possible d’y accéder via le tramway 28 (ou la ligne de tramway touristique), ou à pied (avec de bonnes baskets !!).

Miradouro de Santa Luzia 

Ce mirador est génial ! Il domine le quartier de l’Alfama et offre une vue indescriptible !

IMG_2456 - copie

Il existe de nombreux autres points de vue, grâce au relief accentué de la ville.

Quartier du Chiado

Le quartier du Chiado est un quartier assez fréquenté avec des petites boutiques, des restaurants et des cafés. Les rues commerçantes à voir sont la rue Garett et la rue do Carmo.

L’aéroport de Lisbonne

Que dire de l’aéroport… ? C’est tout simplement l’un de mes préférés 🙈 ! Il est très grand, avec plusieurs boutiques pour tous les goûts et il est vraiment top !

Une prochaine visite ?

Bien sûr, en 3 petits jours, je n’ai pas eu le temps de tout faire. Mais j’ai déjà fait une petite liste de ce que je veux faire dès que j’y retourne (très prochainement, je l’espère !).

  • Castelo de São Jorge. Au sommet du quartier de l’Alfama, se trouve le fameux château. Il se situe sur une colline et offre donc une vue imprenable sur la ville. Il y avait énormément de queue quand j’y suis arrivé, donc je me suis résolue à le visiter une prochaine fois.
  • Monastère des Hiéronymites
  • Torre de Bélem. De l’extérieur, cette tour est magnifique. Mais la prochaine fois, je ne me contenterai pas uniquement de l’extérieur : je la visiterais !
  • Mirador Santa Catarina
  • Partir visiter la ville Sintra
  • Museu do Conception e da Moda
Où faire du shopping à Lisbonne ?

Honnêtement, il y a de nombreux magasins un peu partout dans la ville. Mais, si vous cherchez des magasins de luxe, l’Avenidade de la Liberdade est faite pour vous. Et si ce sont plutôt les centres commerciaux qui vous intéressent, j’en connais 2 qui sont absolument géniaux, mais en dehors de Lisbonne : l’Almada Forum ou le Rio Sul Shopping.

 

Lisbonne, pour moi, c’est avant tout des rues étroites et colorées, des petits coins de tranquillité au bord de l’eau, les tramways, les terrasses et les pastéis. 😋

Pont du 25 Avril

En espérant que cet article vous a plu et saura vous aider dans vos prochains voyages, n’hésitez pas à laisser vos impressions !


Instagram : @Navelliaa

 

Publicités

Valence et Las Fallas ⛪️ 🎆 🇪🇸

Étant actuellement à Madrid pendant 5 mois, j’en ai profité pour m’octroyer une journée à Valence, qui est à seulement 4h de route.

Valence, ville d’Espagne sur la côte méditerranéenne possède un patrimoine architectural magnifique 😍

Valence 7Valence 5Valence 6Valence 8Valence 1-1Valence 2Au-delà de ça, Valence est connue pour ses fêtes traditionnelles, et notamment Las Fallas qui a lieu du 15 au 19 mars de chaque année (jour de la Saint-Joseph, le 17 et le 18 sont les jours d’offrandes de fleurs à la Vierge). À l’origine, il s’agit d’une fête traditionnelle et religieuse, mais elle est devenue, en plus de cela, un véritable attrait touristique pour le monde entier. Cet événement est désormais classé par l’Unesco comme patrimoine immatériel.

Qu’est-ce que c’est que « Las Fallas » ? 

Las Fallas est une fête pendant laquelle d’immenses personnages réalisés en cartons-pâte-polystyrene (les fameuses fallas) de plusieurs mètres de hauteur, envahissent les rues de Valence, soit au total plus de 700 fallas. Ces grandes statues sont réalisées par les 380 casales falleros dans des ateliers appelé ateliers falleros, de chaque quartier de la ville. Ainsi, chaque casal expose une falla major pour les adultes à côté d’une falla infantil pour les enfants. À cela s’ajoute des défilés, des feux d’artifice, des chants, des rafales de pétards, etc.

La dernière nuit est celle de La Créma. C’est la nuit pendant laquelle les sculptures éphémères sont réduites en cendres : à partir de 22h, les plus petites (falla infantil) brûlent unes à une et les plus grandes (falla mayor) suivent. Cela dure jusqu’à 2h-3h du matin. Mais avant de brûler, chaque sculpture est ritualisée : des chants autour de celle-ci, récupération des ninots indultats qui sont des éléments que les falleros veulent garder comme souvenir et les exposer au Musée Fallero de la ville. Pour préparer le feu, une corde sur laquelle des pétards sont accrochés est entourée autour de la statue. Juste avant de démarrer le feu de la falla, un super feu d’artifice est réalisé au-dessus de la statue. Une fois celui-ci terminé, de l’essence est jetée sur la sculpture. Pour finir, pour chaque falla infantil, une jeune enfant vêtue d’habits traditionnels (une fallera minor élue dans chaque quartier) vient allumer l’extrémité de la corde pour que celle-ci brûle et enflamme la sculpture. Et petit à petit la falla brûle, sous la musique d’un orchestre, le chant et les danses des falleros. Lorsque la sculpture est réduite en cendres, une sorte de petite fête commence autour de ce paquet de cendres, et tout le monde chante et danse pour fêter cela. Le même rituel est réalisé pour les plus grandes sculptures, à l’exception du fait qu’il s’agit d’une jeune femme en habit traditionnel (fallera mayor) qui allume la corde et non d’une enfant.

Las Fallas 9
Une falla mayor qui brûle, Valence

Ainsi, la nuit du 19 mars, la ville est remplie de feu, de pétards, de chant et de joie. Une fête surprenante avec une culture impressionnante et incroyable. Tant qu’on ne vit pas ce moment, il est impossible et inconcevable d’imaginer et de comprendre l’extravagance et la richesse de cette fête.

Cet événement nécessite plusieurs milliers d’euros, et une année entière de travail pour confectionner ces fallas qui sont finalement entièrement brûlées le dernier soir…

De plus, une ambiance assez atypique règne dans la ville pendant Las Fallas : des pétards sont exposés dans toute la ville, de tailles et formes différentes. La plupart du temps, il s’agit des enfants qui lancent ces pétards dans la ville et s’ensuit des explosions « énormes » qui font vibrer le corps et le coeur. Le coeur de la ville est fermé à la circulation pour laisser les piétons profiter du spectacle. Aussi, les énormes feux, proches des bâtiments, sont assez impressionnants et parfois effrayants. Mais heureusement, nos amis les bomberos sont toujours là pour nous protéger ! 👨‍🚒👩🏼‍🚒🚒🔥

Il est évident que cet événement doit être vu en mangeant des churros ou des buñuelos de calabaza !!!! Et il est IMPÉRATIF de s’arrêter quelques minutes pour aller déguster la fameuse et célèbre Paella valenciana !!!

Cette fête vraiment hors norme a le mérite d’être pourtant réelle, très connue et impressionnante. Tant qu’on n’y assiste pas, tout cela parait irréelle et inconcevable. Pourtant, tout cela a bien eu lieu ! Et je suis fière et heureuse d’y avoir participé !

Las Fallas 6
La Vierge des Désemparés, patronne du Royaume de Valence placée devant la basilique sur la Place de la Vierge, Valence